You've got a message.

Dans le genre message subliminal, on peut dire que je suis tellement “subtile” que ça ne se remarque pas. Au lieu de tourner ma langue sept fois dans ma bouche avant de sortir ce qui me trotte en tête, je la tourne un bon millier de fois, la prend, l’examine, la retourne, la met en boule, tente de la mettre à l’envers… Sauf qu’en attendant, la conversation s’est déjà orienté vers un autre sujet, que la chose initiale que j’avais en tête, quelqu’un l’a sorti et que, justement, ça fait son effet, tout le monde rit aux éclats où trouve ça très philosophique…
Du coup, quand la sympathique Marie-Laure a parlé de ces jolies petites choses imprimées, j’ai pensé qu’elle avait résolu un problème qui coûtait bien trop d’effort à ma pauvre langue.

DR

DR

Ceux qui me connaissent sauront que j’ai un énorme penchant pour le “Dj’s are suckers, dancers too”, le “Never trust rock singer” et pour le fun “My mum fucked with Elvis”. En destockage pour le moment, c’est juste que nier l’histoire serait criminel hein oui Zabou? (Moi? La main du diable qui corrompt les CB??? Naaaaaaan… )

Non, et là, pas de message subliminal, si vous vous sentez visé, c’est normal, d’ailleurs, dégage de mon chemin où t’as ma main dans ta tronche d’abord.

Follow:

1 Comment

  1. 9 septembre 2009 / 10 h 09 min

    Eh, justement, j’avais parlé de mon amour du t-shirt imprimé il n’y a pas si longtemps… Les grands esprits de rencontrent 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *