Pépites à Liège.

Oui, des fois, il y en a qui ont tellement le chic pour trouver un nom qu’il n’y a pas vraiment besoin de faire dans les fioritures pour le titre de l’article les concernant. BIM, le nom du magasin parle de lui-même! J’ai juste ajouté la ville histoire d’être un peu plus précise mais vraiment, celle qui a trouvé le nom: chapeau bas!

Donc, vous aurez compris que je vais vous parler d’un magasin qui a ouvert il y a maintenant plusieurs semaines en plein coeur de Liège. Avant d’aller un peu plus loin, pour ceux qui ne connaissent pas Liège, il faut savoir qu’on a pas mal de super créateurs par chez nous mais que baaaaah… La politique, les copinages et le fait qu’en Belgique, ça n’est vraiment pas la panacée pour se lancer en tant qu’indépendant (un hérisson qui traverse une autoroute a plus de chances de survie je pense…), beaucoup n’ont pas vraiment l’occasion de pouvoir exposer leur art que les voilà déjà obligés de faire un 9-17h derrière un bureau parce qu’il faut payer ses factures. Pas que je trouve ça nul d’avoir un petit boulot “pépère”! Mais qu’un système tellement mal fait oblige des créatifs de talent (je ne te parle pas de ton voisin qui essaie de faire de la batterie sur ses 3 casseroles) à se conformer à un mode de vie qui ne leur convient pas, ça, ça me frustre. Et ce qui me frustre encore plus, c’est que nous, consommateurs en mal d’originalité (à moins de se déplacer en Flandres ou à l’étranger… C’est kif kif vous allez me dire…), on perd du coup de belles occasions de sortir des chaînes habituelles de distribution. Parce qu’au final, même si on va toutes chez H&M, on est quand même bien fières quand on peut porter des pièces plus originales. Encore plus quand c’est fait chez nous! C’est là que l’initiative de Pépites et vraiment belle et vaut le détour… Pour toutes les bourses.

Vous l’aurez compris, étant donné que les boules de Noël, guirlandes et autres sapins commencent à s’installer pépère en ville, c’est aussi une très belle suggestion de shopping de Noël! Voilà, comme ça c’est dit et fait: le premier article de 2018 qui parle de Noël, c’est celui-ci!

Donc Pépites, ce sont 4 créatrices qui ont décidé de s’associer afin d’ouvrir un magasin où elles seront en vente sans problème d’intermédiaires, de dépôt, de stock, etc. Parmi elles, j’en connaissais déjà deux: Chris Alexxa dont je vous ai déjà parlé ICI et Louise Kopij que j’ai déjà eu le plaisir de croiser plusieurs fois. A ce beau duo, on ajoute aussi Bijoux Galand et My Linh.

Chris Alexxa / Pic by 1FDLE.

Chris Alexxa / Pic by 1FDLE.

Les nanas, pas bêtes, elles se sont dit que de plutôt qu’à être seules dans leur coin avec les mêmes problèmes, c’était quand même plus fun d’être à 4 sur les mêmes choses tout en gardant chacune leur personnalité. Ca donne une petite bombe de magasin avec 4 esprits, 4 mondes différents mais qui se complètent parfaitement bien. Pour nous, c’est un choix plus large, autant dans le design que pour nos budgets. Parce que quelles que soient nos possibilités, ce qui est intéressant, c’est que ça reste du créateur belge, liégeois même. Tout est entièrement fabriqué par elles, pas d’usine délocalisée, pas de petits chinois dans une cave, juste leur savoir-faire et énormément de passion. Des pièces quasi uniques et qui peuvent plaire à des styles très différents. Cherry on the cake, puisque vous êtes en contact direct avec les créatrices, le sur-mesure est bien évidemment possible.

Bijoux Galand / Pic by 1FDLE.

Bijoux Galand / Pic by 1FDLE.

Bijoux Galand / Pic by 1FDLE.

Louise Kopij / Pic by 1FDLE.

Louise Kopij / Pic by 1FDLE.

En plus de ça, elles sont filous! Et elles ne s’arrêtent pas à leur “simple” (c’est vraiment pour dire parce que décider de quel papier peint choisir pour un magasin… A 4… Femmes… Ca a été tout sauf simple!) collaboration puisqu’elles invitent régulièrement d’autres artistes.

My Linh / Pic by 1FDLE.

My Linh / Pic by 1FDLE.

Au moment de l’ouverture, j’ai donc pu découvrir les pièces absolument somptueuses de Florence Beauloye . Avec des pièces pareilles, la Lady Di version 2018 en moi se réveille! J’aurais braqué une banque pour pouvoir porter une de ses paires de boucles d’oreilles… Nan, allez, une parure complète. Quitte à se sentir l’âme princesse, autant y aller à fond les ballons non?

Florence Beauloye / Pic by 1FDLE.

Florence Beauloye / Pic by 1FDLE.

Florence Beauloye / Pic by 1FDLE.

Ok, c’est tous les mois un artiste différent mais je crevais d’envie de ne pas baver toute seule! VOILA! Ce mois-ci (à partir du 20 en fait), c’est Mysogine qui est mise à l’honneur avec des créations très épurées et douces.

Mysogine / Pic by Jehanne Moll.

Voilà! Donc ça se passe rue Saint-Adalbert 9 (en face de chez Duck), à 4000 Liège. Pour la page Facebook avec toute l’actualité (et donc, les différents artistes mis à l’honneur chaque mois, c’est par ICI que ça se passe!

Horaire: Ma-Sam de 10 à 18h.

Tel: 0488/ 62.34.14.

 

Follow:

4 Comments

  1. 25 novembre 2018 / 22 h 19 min

    C’est super sympa cette initiative de s’installer a plusieurs créateurs, sans perdre son identité pour autant ! Par contre, je ne connais pas Lièges et je ne savais pas qu’il était difficile de se lancer en tant qu’indépendant.
    Est ce pour la concurrence direct avec les “géant industriels” et donc le peu de consommateurs? Ou est ce économiquement parlant avec trop de taxes?

    En tous cas, ce qui est toujours super appréciable c’est qu’on sent que tu aimes profondément Lièges et tout ce qui s’y passe, ça c’est chouette!

    Pleins de bisous ♡

    • Une Fee dans les Etoiles
      Auteur
      9 décembre 2018 / 17 h 47 min

      Coucou miss! Sorry pour le retard de ma réponse mais depuis que j’ai migré le blog, je n’ai plus de notifications pour les commentaires :-/
      Donc à Liège (et en Belgique), c’est surtout dur au niveau des taxes et de la multitude de contrôles qui se font (y compris pour la musique que tu passes dans le magasin, l’hygiène, tes listes, etc. ).
      Ici, on a aussi un réel problème de loyers dans l’hyper-centre. Les propriétaires se croient à Paris dans une ville où le niveau de vie n’est pas celui de Paris… Il faut donc un bon petit tapis au cas où ou on se retrouve vite les fesses à l’air. Un bon capital est l’idéal ou encore… Des copinages politiques (faut dire ce qui est…).
      Il y a des commerçants qui tiennent bien mais ce sont principalement des gens qui ne surfent pas sur des tendances éphémères. Ils ont une vision sur le long terme en général et savent prévoir. Beaucoup de détermination donc!

      Bisouuuus!

      • 10 décembre 2018 / 22 h 53 min

        Merci beaucoup pour ta réponse!
        Oui je vois tout a fait, il faut donc s’accrocher, mais il me semble que c’est quand-même plus abordable que sur Londres ou ici, on a même pas besoin de s’accrocher puisqu’on a même pas la possibilité de s’installer, en appart déjà et alors pour une boutique je n’ose même pas y rêver…
        L’idée fait son chemin petit a petit et de plus en plus…. affaire a suivre!! 😉

        Merci en tous cas!!! <3

        • Une Fee dans les Etoiles
          Auteur
          11 décembre 2018 / 10 h 37 min

          Ha oui, je peux te dire que les loyers de logements sont beaucoup plus abordables partout en Belgique par contre ^^ L’hypercentre de Bruxelles moins parce qu’on a la Communauté Européenne maintenant mais c’est quand même beaucoup plus abordable et t’es près de la France, Londres (tu y es en 2h avec l’Eurostar, 3h à partir de Liège), les Pays-Bas et à deux pas de l’Allemagne si tu es sur Liège. C’est pas pour rien qu’on s’est retrouvés avec plein de terroristes chez nous hahahaha!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *