Pixi Double Cleanse passé au crible.

Oui, un nettoyant gras! Etonnant non? Baaaaah, vu ma curiosité pour ces produits, il était indispensable que je teste le fameux Double Cleanse de Pixi puisque c’est la grande Hirons qui l’a conçu. Grande prêtresse internationale du soin, Caroline Hirons, je l’attendais au tournant! Vous vous doutez bien! J’ai d’ailleurs trouvé ça fort couillu de sa part de se lancer dans une collaboration avec une marque. Le milieu du skincare étant beaucoup plus pointilleux que celui du make-up, il était certain qu’elle serait passée au crible!

Très curieuse de voir ce que valait son Double Cleanse, je l’ai donc commandé sur Asos. Je vais vous le dire tout de suite: je ne suis absolument pas fan du packaging. Autant j’aime beaucoup les codes couleurs de Pixi autant le côté ergonomique… Je n’adhère pas. Pourtant, ça partait d’une bonne intention: avoir 2 nettoyants dans un seul pot. Ca prend beaucoup moins de place dans la salle de bain et c’est vrai qu’on a directement tout à portée de main. Pour les plus paresseux, ça incite évidemment beaucoup plus facilement à enchaîner la 2ème étape si on est fan du double nettoyage (qui consiste à se démaquiller avec une base graisseuse pour ensuite nettoyer et retirer les excédents avec une base plus nettoyante). Cela dit, le second couvercle doit se reposer de façon assez précise (ça s’emboite mais il faut chipoter), on a peur d’en mettre partout, de faire des projections d’eau dans le pot (que je laisse ouvert entre les 2 étapes parce que c’est vraiment lourd de poser à nouveau ce second couvercle) ou pire, de mélanger les deux (surtout au début quand c’est bien rempli). Sans parler du fait que ça n’est pas vraiment hermétique et qu’il est donc totalement hors de question de le prendre en voyage sous peine de désastre graisseux. Maintenant, j’ai eu le temps de penser au bidule plusieurs fois et je ne vois pas non plus comment ils pourraient faire autrement. Hormis peut-être éliminer la petite vague qui sépare et la rendre juste droite, je ne vois pas trop comment optimiser ça sans le diviser en deux pots distincts. 

En mettant cet aspect de côté, il m’a fallu un moment pour apprivoiser la bestiole. Je sais que Caroline Hirons adore les baumes démaquillants gras… Très gras. Je suis plutôt huile démaquillante, et si c’est un baume, je préfère alors qu’il s’émulsionne et me permette de masser ma peau 2 fois. Ici, je nageais donc dans un gras que je ne maîtrisais pas bien. Je n’ai pas adoré tout de suite (ni détesté hein), il a fallu un moment mais ce n’est finalement qu’une question d’habitude. Une fois maîtrisé, c’est un vrai petit bonheur à utiliser par contre! Il décolle tout le maquillage très facilement (et donc, rapidement), est à la fois doux et très efficace sur le mascara. On se rince les mains, on prend un gant de toilette propre ou un muslin cloth qu’on mouille à l’eau tiède et zou! On est déjà bien débarrassées de la journée!

On enchaîne avec la crème nettoyante qui est elle aussi très douce: on applique, on masse et on enlève avec le gant de toilette humide. 

Pour moi, ça a donc surtout été une question de prendre le pli de l’utilisation. Les deux nettoyants sont efficaces, sans parfum, très doux et donc absolument pas irritants. Le prix est aussi assez correct étant donné qu’on ne doit utiliser que très peu de matière… On tient un bon moment avec. On a du simple mais efficace!

Par contre, hormis le packaging, j’aime qu’un baume m’apporte un petit plus. Un massage, du sensoriel, un moment de détente agrémenté parce que, comme vous, j’ai eu une journée épuisante. Alors il ne détrônera certainement pas le Cleanser 27 (que la Hirons n’adore justement pas pour ces raisons: elle veut de l’efficacité dans un baume. Moi je veux de l’efficacité ET des sensations) ou encore le Cleansing Balm de Karmameju mais il viendra en 3ème place. Juste avant le Natura Siberica parce qu’il propose justement le double nettoyage. 

En gros, le côté extrême de l’efficacité est sans doute ce qui lui donne aussi ses défauts: vouloir concentrer 2 nettoyants dans un pot pas très pratique, le plaisir sensoriel est là mais très discret (comparé au Cleanser 27 qui invite littéralement à un massage grâce à la poudre de bambou, c’est un autre niveau…), pas hermétique… De même, les deux nettoyants, autant dans leur composition que dans leur utilisation, sont très TRES basique. Si Caroline Hirons était là, je suis sûre qu’elle me répondrait qu’on n’en attend pas plus d’un baume nettoyant mais étant donné ce qu’il y a sur le marché actuellement (alors qu’avant, c’était désertique), j’ai trouvé qu’elle était vite tombée dans la facilité sous couvert d’efficacité.

CELA DIT, ça n’est pas du tout un mauvais produit et j’aime le fait qu’il m’incite à faire un double nettoyage. Je suis sûre que je le rachèterai parce qu’il est toujours bon à l’avoir en back up. Oui, je suis tellement dingo des cleansers que j’en ai toujours des différents. Je les choisis selon mon humeur et le temps que j’ai: huile avant de sauter sous la douche, baume simple ou huile quand je me démaquille au lavabo, baume plus évolué pour quand j’ai vraiment envie de me faire plaisir en me démaquillant… Bref, c’est pas chez moi qu’on manquera de cleansers un jour! Donc oui, je l’aurai toujours en back up mais ça ne sera pas non plus un démaquillant sur lequel mes petits doigts frétilleront de plaisir. 

Le Double Cleanse de Pixi est dispo sur Asos à 33,99€ ainsi que chez Hudson Bay à Maastricht (dans la rue principale en face du HEMA).

Baies candle by Diptyque
In My Fashion by Bettina Ballard
Love x Style X Life by Garance Doré
Pretty Honest by Sali Hughes.
PIXI Double Cleanse
Baies candle by Diptyque
In My Fashion by Bettina Ballard
Love x Style X Life by Garance Doré
Pretty Honest by Sali Hughes.
PIXI Double Cleanse
Baies candle by Diptyque
In My Fashion by Bettina Ballard
Love x Style X Life by Garance Doré
Pretty Honest by Sali Hughes.
PIXI Double Cleanse
Follow:

2 Comments

  1. 13 février 2019 / 9 h 26 min

    Voilà, pareil pour moi, il fait le job mais j’ai pas trouvé ça transcendant comme expérience… Thank you, next! 😉

    • Une Fee dans les Etoiles
      Auteur
      14 février 2019 / 19 h 03 min

      Ha je savais que tu n’étais pas une grande fan oui. Je pense que le contenant joue aussi pour beaucoup en fait. C’est vraiment pas pratique et ça gâche beaucoup l’expérience. Maintenant, j’en ai un autre de chez eux à tester… Mes petits doigts frétillent 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *