Isle of Paradise vs Tan Organic: quel auto-bronzant gagne?

Qu’on n’ait pas envie de ressembler à un cachet d’aspirine en arrivant sur son lieu de vacances ou qu’on ait juste envie de pimper un peu sa peau pour la rentrée, l’auto-bronzant est une alternative plus safe au crâmage de peau sous le soleil. 

Je vous avoue, la couleur de ma peau, je m’en balance les roupignolles mais le produit m’intriguait et j’avais envie de tester le bidule. Je sais que ça n’est pas toujours évident et que beaucoup d’entre nous sommes encore marquées par les nombreux ratés des 80’s… Les jeunes de maintenant ont même Donald Trump comme exemple en fait. Vive le teint carotte avec l’auto-bronzant ! Sauf que…

Pic by 1FDLE.

Sauf que ça n’est plus le cas. Aujourd’hui, les technologies ont évolué. Et hormis Donald qui s’échine sans doute à finir ses bidons commandés en 82, le reste du monde sait désormais que l’auto-bronzant est enfin devenu un produit évolué. Il peut, pour celles qui le désirent, atténuer les marques de cellulites ou de veines apparentes le temps d’une soirée ou d’un mariage aussi.

Au même titre que du fond de teint, je vois l’auto-bronzant comme un produit de maquillage pour la peau. Pour ma part, ça sera occasionnel (et puis pour le fun). Bref, j’avais envie d’essayer, j’ai choisi deux marques qui me tentaient pour différentes raisons que je vous expliquerai et je me suis lancée !

TAN ORGANIC et ISLE OF PARADISE :

Ce sont deux marques qui ont le vent en poupe pour des raisons très différentes. Tan Organic est bio, irlandais et a reçu le prix du Beauty Bible Awards. Isle of Paradise est une marque plus récente et plus funky fondée par un self tanner professionnel. Jules Von Hep a voulu créer une gamme qui permettait à chacun de faire son self-tanning le plus facilement possible à la maison. On n’est pas dans le bio mais par contre, la marque est vegan.

Autant vous le dire tout de suite : j’ai aimé les deux marques mais pour des raisons différentes. J’ai trouvé intéressant de vous en parler, pas vraiment pour les mettre en compétition ,mais plutôt pour vous proposer des textures et des applications différentes ainsi que de permettre aux accrocs du bio comme ceux qui ne le sont pas d’y trouver leur compte.

COMMENT J’AI PROCÉDÉ :

Avant de vous plonger dans les photos marrantes et les résultats surprenants, je dois un peu vous expliquer comment j’ai fait ça. J’ai voulu être totalement transparente. A savoir que je ne suis pas une utilisatrice régulière. Donc dans le genre cruche de l’application, vous trouverez rarement mieux. Je suis une novice dans ces produits donc il me fallait des applications pas trop pénibles ou accaparantes. Je veux que ça aille vite, que je n’aie pas à me balader à poils chez moi le temps que ça pénètre (et c’est bien évidemment le livreur qui sonne à ce moment-là ! Non Merci !) et que ça reste naturel.

Histoire que vous puissiez voir correctement les résultats, j’ai fait le cobaye et ai mis des sparadraps afin d’avoir des points de repères. Je n’ai utilisé les produits que sur mes jambes. 4 produits, 4 endroits que je peux cacher sous un pantalon pour éviter le ridicule ! Je me suis aussi lavé les mains systématiquement après chaque produit pour ne pas qu’elles « contaminent » les résultats du produit suivant (ouais, parano la bonne femme). Isle of Paradise sur la jambe gauche (gouttes sur le mollet, spray sur la cuisse) et Tan Organic sur la jambe droite (mousse sur le mollet et huile sur la cuisse).

Pic by 1FDLE.

L’application s’est faite en début de soirée et j’ai porté un pantalon de pyjama pour dormir « au cas où ». J’ai eu quelques transferts mais vous saurez pourquoi assez vite. Finalement, j’ai procédé à un gommage mécanique (aux grains) + rasage aux mollets la veille histoire d’optimiser l’application. Pour les novices : un gommage mécanique est toujours conseillé avant d’appliquer un auto-bronzant afin qu’il n’y ait pas de peaux mortes qui pourraient rendre le résultat beaucoup moins uniforme.

TAN ORGANIC :

Tan Organic / Pic by 1FDLE.

Self-Tanning Oil (40,50€):

Une huile sèche et hydratante incolore qui permet d’éviter les transferts et éventuelles taches sur les draps ou les vêtements. Elle peut être utilisée autant sur le corps que le visage, sans gant à partir du moment où vous nettoyez les paumes de vos mains (ils conseillent avec des lingettes démaquillantes), est forcément liquide mais pas trop graisseuse ni épaisse et d’application vraiment aisée.

On module l’intensité que l’on désire. Donc si vous voulez un bronzage plus intense, vous renouvellez l’application 6 à 8h plus tard. Ca glisse tout seul et pénètre vite.

Tan Organic Self Tan Oil / Pic by 1FDLE.

Son avantage (être translucide) est aussi son inconvénient : on ne sait plus où on en a mis. Mais si on masse bien en appliquant, il y a moyen de limiter les dégâts dignes d’un cartographe en herbe.

Le résultat est rapide et impressionnant puisque j’ai déjà pu le remarquer dans le courant de la soirée. Le lendemain, c’était bon. La couleur est naturelle, pas de côté carotte du tout. La peau a un hâle très sympa et uniforme presque partout (je suis encore un peu nouille en ce qui concerne les côtés des pieds).

Quand on part d’un teint cachet d’aspirine comme moi, c’est quand même assez impressionnant comme changement. Il est bon d’y aller mollo si vous n’en avez jamais fait.

Self-Tanning Mousse (45,90€):

On est plus dans le traditionnel. Un gant sur lequel on applique une dose de mousse voire deux selon l’endroit que vous traitez. Mais j’ai été étonnée, une pompe fait déjà beaucoup.

Tan Organic Self Tanning Mousse / Pic by 1FDLE.

Ici, on voit tout de suite où sont les zones qui doivent encore être traitées puisque la mousse est colorée. On fait des mouvements circulaires histoire que ça soit uniforme, on sait où on doit repasser et c’est aussi très facile. Il faudra attendre quelques minutes que tout soit sec avant d’enfiler un pantalon léger mais là aussi, le résultat est très rapide et intense pour mon jambonneau pâlot. Il reste néanmoins très naturel.

ISLE OF PARADISE :

Isle of Paradise / Pic by 1FDLE.

Self Tanning Drops (26€):

C’est clairement mon petit chouchou lui. J’aime le fait de pouvoir doser et mélanger le produit avec de la crème hydratante. Quand c’est bien mélangé, les « bords » de l’application se fondent plus joliment dans la teinte de peau naturelle.

Isle Of Paradise Self Tanning Drops / Pic by 1FDLE.

Cachet d’aspirine foreveuuur, j’ai choisi la teinte la plus claire et ça me permet de donner un petit glow à mon visage ou mon corps sans que personne ne remarque quoi que ce soit. C’est juste plus « lumineux ». C’est très pratique !

Concernant l’application, on le mélange la veille à sa crème hydratante et on l’applique (visage ou corps). Pour un teint très légèrement rehaussé, on peut mettre 2-3 gouttes, pour quelque chose d’un peu plus prononcé, on augmente la quantité de gouttes ! Evidemment, on nettoie ses mains une fois qu’on a terminé.

Self-Tanning Water (25€):

Un spray plus pratique pour le corps. On vaporise sur les parties que l’on veut colorer et on étale afin de rendre ça le plus uniforme possible.

Isle of Paradise Self-Tanning Water.
Isle of Paradise Self-Tanning Water / Pic by 1FDLE.

Par contre, pas de point de repère, on fonctionne un peu à l’aveugle aussi mais le spray, qu’est-ce que c’est vraiment pratique ! De même, aucun risque de transfert sur les draps ou les vêtements. L’adage du nettoyage des mains est valable ici aussi oui.

ALORS ? HEUREUSE ?

Oui, vraiment ! On est désormais bien loin des auto-bronzants des années 80 ! Ils ne sont plus aussi contraignants même si, pour moi, ça relève quand même de l’organisation tout ça.

J’ai juste eu quelques soucis d’uniformités. Avant tout parce que je suis une cruche. Deuxièmement parce que je devais changer de produit pour chaque partie de jambe (c’est vraiment pas évident). Troisièmement parce qu’il faisait chaud à mourir. Même si la mousse donne le plus d’effet, c’est avec elle aussi qu’il est recommandé de ne pas transpirer. J’ai eu beau retenir mon souffle mais par 35c mes enfants, c’est un peu difficile !

J’ai un faible pour Isle of Paradise parce que dès l’achat, on peut choisir l’intensité. On peut aussi ensuite moduler en appliquant plus ou moins de quantité et c’est très léger. La mozer a choisi l’intensité au-dessus de la mienne par exemple et ça lui va très bien. Moi je suis plutôt pour un glow très léger parce que je pars du blanc de blanc et que le contraste serait trop évident si je prenais une teinte trop accentuée.

Mais vraiment, c’est parce qu’il faut choisir ! Les 4 produits m’ont absolument ravie ! Reste à voir ce que vous désirez !

Note : Je suis bien au courant de la polémique sur le DHA dans les auto-bronzants mais jusqu’à présent, aucune étude ne prouve qu’il est directement lié au cancer. De même, il est bien plus sûr d’appliquer de l’auto-bronzant que de se dorer la pilule au soleil, surtout si vous le faites occasionnellement.

Disclaimer: J’ai reçu les produits Tan Organic sans aucune obligation d’en parler. J’ai acheté les produits Isle Of Paradise. Mon opinion est sincère et non dictée par un quelconque sponsoring. 

Shop the Post!

Isle Of Paradise Self-Tanning Drops.
Isle of Paradise Self-Tanning Water
Tan Organic Self-Tanning Oil.
Tan Organic Self-Tanning Mousse
Isle Of Paradise Self-Tanning Drops.
Isle of Paradise Self-Tanning Water
Tan Organic Self-Tanning Oil.
Tan Organic Self-Tanning Mousse
Isle Of Paradise Self-Tanning Drops.
Isle of Paradise Self-Tanning Water
Tan Organic Self-Tanning Oil.
Tan Organic Self-Tanning Mousse
Follow:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *