5 erreurs à éviter dans votre routine soins.

Aujourd’hui, on revient à la base de la base. La genèse des soins. Même Adam et Eve sont trop jeunes, on est sur le délire Lilyth déesse des enfers et tout les trucs tordus de puristes: 5 erreurs à éviter dans votre routine soins. Certains plus avertis vont sans doute s’ennuyer mais j’entends encore trop souvent ce genre d’affirmations basiques et il est temps de remettre l’église au milieu du village. Mon enfant, viens là que je t’absolve de tous tes pêchés. D’ailleurs, penchons-nous sur eux, ces fameux pêchés!

Erreurs routine soins

Erreur n°1: L’eau micellaire ne se rince pas.

Répétez après moi simultanément avec un coup de fouet par répétition: “Je rincerai toujours mon eau micellaire!”. Vous pouvez suivre avec un Ave Maria. Ou pas. Cette lubie de ne pas rincer l’eau micellaire est une des erreurs les plus communes dans une routine soins. Pour un peu mieux comprendre pourquoi il est pourtant bien noté “ne se rince pas”, il est important de connaître son origine. 

Erreurs routine soins

D’où vient l’eau micellaire?

Cette eau, si facile d’utilisation, a été créée pour les make-up artists devant démaquiller à tour de bras des centaines de mannequins lors des fashion weeks. Ils avaient besoin de quelque chose d’efficace, léger, rapide et qui ne demande pas un évier à portée de main. Ce qu’on ne vous dit pas, c’est que les filles, quand elles rentrent ensuite chez elle, se démaquillent (sont supposées le faire hein). Et elles le font correctement. L’eau micellaire est donc un produit d’appoint qui a pourtant réussi à atteindre le quotidien de Madame Tout-Le-Monde. Mais elle reste quelque chose qui dépanne. Un peu comme les lingettes démaquillantes. 

Au quotidien, vous DEVEZ rincer votre eau micellaire. Vous ne montez pas ensuite sur 3 défilés à ce que je sache. Alors profitez-en et rincez-là. Si vous secouez votre bouteille d’eau micellaire, vous y verrez vite s’y former de la mousse. L’eau micellaire est blindée de tensio-actifs (idem pour les versions “naturelles” puisque les agents moussants naturels existent) et en prime, la crasse est toujours sur votre peau. C’est un peu comme si vous faisiez votre vaisselle avec beaucoup de produit mais que vous mettiez directement à sécher vos plats et vos casseroles sans passer par l’étape du rinçage. M’est d’avis que ça ne sera pas très bon la prochaine fois…

En résumé, ne pas la rincer empêchera donc les principes actifs de votre routine de bien pénétrer et de travailler. Sans parler du côté occlusif que ça induit. Alors, avant de pointer du doigt une pauvre crème hydratante comme coupable des 3 boutons qui débarquent, demandez-vous plutôt s’il ne faudrait pas commencer à rincer convenablement votre visage… 

Erreur n°2: L’huile démaquillante, c’est pas bon pour ma peau grasse.

Et j’en profite pour vous dire aussi qu’il faut absolument vous démaquiller tous les jours. De même, il est nécessaire de nettoyer sa peau tous les matins…

L’huile démaquillante, comme tout démaquillant, n’est pas fait pour rester sur votre peau. Le côté gras de l’huile ne va donc pas affecter la production de sébum de votre peau au cours de la journée. Il est bon de savoir que la production de sébum résulte souvent d’une peau qui en produit pour se défendre car trop déshydratée ou irritée. Il est donc bienvenu d’utiliser des produits nettoyants doux et l’huile en fait partie. Les démaquillants gras sont les plus doux tout en étant les plus efficaces puisque le gras décolle le gras (le maquillage, l’excès de sébum et les SPF). Et l’air de rien, à côté d’une eau micellaire qui nécessite plusieurs passages de coton (et donc, irritation), l’huile démaquillante est des plus douces. Privilégiez un gras qui s’émulsionne comme l’huile démaquillante DHC ou le baume démaquillant au squalane de The Ordinary par exemple. 

Si parfaire le nettoyage de votre peau vous intéresse. Je vous conseille vivement l’article de Bonnie à ce sujet. Il est des plus complets et très explicatif!

Erreur n°3: Les acides, c’est dangereux dans les soins.

Pas plus que les huiles essentielles (je dois vraiment rappeler que ce sont des perturbateurs endocriniens avérés?). Il y a plusieurs types d’acides et en effet, vous devez faire attention en les utilisant car ils exfolient chimiquement la peau (imaginez un petit pac-man qui mange vos peaux mortes, ça ne va pas au-delà de ça). L’exfoliation chimique est photo-sensibilisante. Cela veut dire qu’elle rend votre peau beaucoup plus sensible au soleil et que ça implique l’utilisation d’un SPF (même par temps couvert). Puisque ça sensibilise, il faut donc être prudent et les commencer doucement (un test sur le poignet et si ça va, une fois par semaine et on augmente progressivement). Je ne vais pas m’étaler sur les différents types d’acides dans cet article car ça deviendrait trop long. Néanmoins, sachez que ce sont d’excellents actifs. 

erreurs soins routine

Les acides c’est bien pour quoi alors?

On va rester dans le général. Pour quelque chose de légèrement plus poussé, vous pouvez jeter un oeil à mon article qui en détaille quelques-uns ICI. Mais en gros, les acides, en exfoliant la peau, si bien tolérés, sont moins agressifs que les gommages mécaniques (voir mon article expliquant la différence entre un gommage mécanique et chimique). En débarrassant la peau de ses impuretés, non seulement, ils optimisent vos soins anti-âge et hydratants (surface de la peau propre, meilleure pénétration!) mais ils permettent de redonner aussi un fameux éclat. Le teint gris est effacé, les rides sont légèrement moins marquées, l’acné beaucoup plus contrôlée aussi. Certains régulent la production de sébum même! Pas de quoi cracher dessus donc, il y a même de quoi les adorer!

L’acide hyaluronique, l’injustement mal-aimé de la routine soins.

Et ça mes enfants, c’est de l’ignorance et de la discrimination! Ce pauvre acide, juste parce qu’il porte le nom d’ “acide”, est mis dans le même panier que les autres types d’acides. Or l’acide hyaluronique est un acide que vous avez naturellement dans votre corps. C’est lui qui maintiendra votre oeil mouillé par exemple. Il n’y a donc absolument aucun risque et c’est même votre meilleur ami! L’acide hyaluronique retient l’eau dans votre peau et optimise donc votre hydratation. Contrairement à ses potes, il n’est pas photo-sensibilisant (pas de risques au soleil donc) et est un des atouts incontournables dans votre routine soins. 

Erreurs routine soins

Si vous avez fait une réaction à un produit contenant de l’acide hyaluronique, c’est à un autre composant (l’alcool, un parfum…) du produit mais pas à l’acide hyaluronique. Si c’était le cas, les yeux vous en tomberaient de la tête! Littéralement. C’est un des meilleurs actifs pour remettre d’aplomb une peau sèche et/ou déshydratée et un actif qui sait donner un côté rebondi au visage.

Erreur n°4: J’ai du SPF dans mon fond de teint, c’est suffisant.

NON. Pour que votre protection solaire soit efficace, il faut en mettre l’équivalent d’une 1/2 càc. Oui, vous avez bien lu. Cette quantité implique le cou et les oreilles. Essayez de mettre 1/2 càc. de fond de teint et osez sortir de chez vous ensuite… C’est pas possible. Et je vous l’interdis. Il est donc nécessaire de porter une protection solaire A PART et dans la quantité conseillée. 

J’en profite pour éclaircir deux-trois choses quant à la protection solaire. Il est clair qu’en Belgique, en hiver, le soleil est des fois quasi absent. Néanmoins, le soleil est responsable de 80% du vieillissement cutané et les UVA (qui provoquent le vieillissement de la peau), eux, passent bien les nuages ET les fenêtres. Le SPF est votre meilleur allié anti-âge donc. Vous n’avez pas besoin de mettre de l’écran total toute l’année bien sûr. Un indice 30 UVA peut très bien suffire en hiver. Mais si vous voulez optimiser vos soins anti-âge, sans SPF quotidien, ça n’a juste pas de sens.

De même, si vous utilisez des exfoliants chimiques (des acides donc) dans votre routine (de préférence le soir), le SPF est obligatoire le lendemain matin histoire de prévenir la photo-sensibilité dont je vous ai parlé plus haut. 

En résumé: oui, il faut porter un SPF toute l’année. On adapte bien évidemment selon la saison. Mais si vous voulez une peau parfaite et combattre les signes de l’âge, c’est lui l’atout essentiel et majeur. Avec l’eau micellaire non-rincée, considérez le fait de sous-estimer l’importance d’un SPF comme une des plus grosses erreurs à éviter dans votre routine soins.

Erreur n°5: Je mets juste une bonne crème de jour bien cher et ça me suffit pour une routine soins.

Erreurs routine soins

OU PAS. Si vous devez investir dans un produit en skincare, c’est le sérum qui sera la star. Blindé en ingrédients actifs, c’est lui qui agira sur votre peau. Dans une routine extrêmement minimaliste (nettoyant-sérum-hydratant-SPF), c’est lui qui saura faire anti-âge, hydratation profonde, exfoliation… Bref, ce que vous désirez. Généralement plus léger en texture, il sera dans les premiers à toucher votre peau et à pénétrer profondément. La crème hydratante (de jour ou de nuit, peu importe) est là pour sceller vos principes actifs et protéger votre peau des agressions extérieures. Si vous devez faire attention à votre budget, il vaudra donc mieux investir dans un (ou plusieurs) sérums et se permettre une crème hydratante basique. Celle de chez Cerave tourne autour de 10€ et est parfaite (céramides pour garder l’hydratation, compo courte, pas d’agents irritants) par exemple. 

Je précise toutefois que l’élément pécunier n’est pas toujours signe de bonne qualité. Douiller ses économies pour un sérum n’est pas non plus nécessaire. Prendre le prix élevé comme élément de légitimité est aussi une des erreurs à éviter dans une routine soins. Vous pouvez parfaitement vous fabriquer une belle petite routine avec plusieurs sérums qui cibleraient ce que vous désirez sans pour autant dépenser 200EUR. Les petits sérums de chez The Ordinary sont d’ailleurs parfaits!

Seulement 5 erreurs à éviter dans une routine soins?

NAN! EVIDEMMENT! Mais on va commencer avec celles-ci. C’est déjà pas mal! Je réalise qu’il y a encore énormément de travail d’éducation à ce niveau et que bon… Des fois, j’ai tellement la tête dedans que j’oublie un peu d’en revenir aux bases. Je ne m’estime pas du tout être une guru du skincare, d’autres sont beaucoup plus érudits que moi. Mais ces 5 erreurs à éviter dans votre routine soins, ça, je suis sûre de moi! Je suis aussi certaine que tout le monde devrait le savoir et l’appliquer. J’espère que cela vous aidera vraiment à mieux savoir comment optimiser des étapes importantes de votre routine soins. Ca vous aidera peut-être aussi à mieux cibler vos achats, savoir où mettre des priorités, etc. 

Erreurs routine soins   #routine #skincare #beauty #beaute #soins

Avant de vous laisser, j’aimerais préciser que je déconseille vivement l’eau micellaire pour se démaquiller. Un démaquillant gras sera beaucoup plus adéquat pour tous les types de peau. Si j’avais plus de temps le matin, j’éliminerais l’eau micellaire complètement. Mais je suis à la bourre. Je l’utilise donc juste pour me nettoyer le visage et je rince ensuite. C’est là, et uniquement là, que l’eau micellaire a peut-être réellement sa place dans une routine. Inutile de vous dire que lorsque j’ai le temps le matin, je préfère me nettoyer le visage avec un nettoyant doux. 

J’ose espérer sauver quelques-unes d’entre vous! Je pense en avoir ennuyé d’autres avec ce B.A.BA mais n’hésitez pas à répandre la bonne parole autour de vous! Plus on en sait, plus on achète intelligent! On devient exigeants de façon intelligente et les marques seront obligées de fournir des produits et de travailler leur technologie encore plus. Le savoir, c’est votre pouvoir d’achat! Pas votre portefeuille.

Follow:

6 Comments

  1. Agnès
    4 décembre 2019 / 20 h 27 min

    Très intéressant et bien détaillé. Merci beaucoup

    • Une Fee dans les Etoiles
      Auteur
      9 décembre 2019 / 10 h 21 min

      Merci beaucoup Agnès!

  2. Karossee
    4 décembre 2019 / 23 h 22 min

    Bon j’ai presque bon 😂 je rince mon eau micellaire et parfois je fais même un double nettoyage à la place. Pour le spf là j’avoue l’été j’utilise juste une crème hydratante avec spf. Les acides je n’utilise pas sauf dans mon gommage enzymatique (ma seule folie luxe). Pur le sérum je suis assez raisonnable. Et il a même droit à une essence avant pour l’aider. Merci pour cet article fort intéressant.

    • Une Fee dans les Etoiles
      Auteur
      9 décembre 2019 / 10 h 23 min

      Han! Tu rates tellement de belles choses avec les acides 😀
      Le SPF dans la crème hydratante en été, c’est presque rien porter. Franchement, ça, si tu fais attention à ta peau, c’est le meilleur anti-âge qui existe: porter un SPF correctement.
      Merci à toi!

  3. Brigitte douceur
    5 décembre 2019 / 9 h 28 min

    Coucou
    Article intéressant et instructif.
    Et oui l eau micellaire est toujours mal utilisée ! J en parlais avec une amie qui se plaignait de petit boutons et horreur qui nettoyait son visage à l eau micellaire, avec du coton encore horreur ! Et sans rincer ! Horreur horreur horreur ! Bref ton article est bien utile et je lui ai conseillé de te suivre et de te lire. Merci pour le temps que tu nous consacre !

    • Une Fee dans les Etoiles
      Auteur
      9 décembre 2019 / 10 h 21 min

      Mais oui! Il y a encore tellement de gens qui ne le savent pas! Et puis qui s’étonne d’avoir le teint gris et/ou des boutons. C’est pourtant un geste tellement simple. Mais le tout est de le savoir. Merci de répandre la bonne parole Brigitte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *